International Emergency Management Group English

Untitled Document

Perspective historique - Chronologie

Protocole d'entente internationale d'aide à la gestion des urgences


2005
2001

2016

Mai 2016 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Québec, au Québec. Le groupe a poursuivi les discussions sur la gestion des ressources et sur les formulaires et les procédures des postes frontaliers. Le Québec a présenté sa solution à l’afflux de réfugiés syriens.

début


2015

Décembre 2015 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Portland, au Maine. Le groupe a discuté du dialogue visant à créer un groupe de travail qui compterait des représentants des organismes frontaliers et des partenaires fédéraux. Il a été proposé de déterminer certains formulaires à intégrer au manuel des opérations et de partager l’information avec les entreprises de services publics. Le groupe a également discuté des trousses de préparation aux missions, de la gestion des ressources et de la mise en œuvre du SCI.

Juin 2015 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Charlottetown, à l’Île‑du‑Prince‑Édouard. L’Î.-P.-É. a tenu un exercice au sujet du pont de la Confédération, qui comprenait une simulation d’événements et des rapports de situation. Cet exercice visait à travailler sur les domaines de la connaissance de la situation, de l’aide mutuelle, de la coordination de l’entraînement et des exercices et du passage de la frontière par des actifs. Les objectifs de haut niveau comprenaient l’interruption de la circulation sur le pont international. Le groupe a également discuté du site Web du GIGU et d’un plan stratégique.

début


2014

Novembre 2014 – Le Group international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Boston, au Massachusetts.   Discussion de la santé publique tenue en ce qui concerne la maladie virale d'Ébola. Présentations données sur les changements climatique, matières HazMat, et les menaces terroristes.  Co-chaire canadien, Dave McCormack, continuera à maintenir cette position jusqu'au printemps 2015.

Mai 2014 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s'est réuni à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador. Le GIGU et l’usage des médias sociaux ont fait l’objet de discussions. Les membres ont également discuté de la mise à jour du manuel des opérations et des modifications ont été suggérées. La révision sera finalisée avant la réunion d’automne 2014.

début


2013

Novembre 2013 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Hartford, au Connecticut. Le Rhode Island est maintenant membre à part entière du GIGU. Le GIGU, les systèmes d’alertes d’urgence et l’usage des médias sociaux ont fait l’objet de discussions. Cette question sera reportée à l’ordre du jour de la réunion du printemps 2014, qui aura lieu à Terre-Neuve-et-Labrador

Mai 2013 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Les directeurs ont poursuivi leurs travaux visant à discuter d’initiatives de viabilité, à déterminer la structure et la fréquence des réunions et à réaliser des progrès relatifs aux objectifs stratégiques établis pour 2013. La deuxième version du manuel des opérations du GIGU a été révisée et approuvée par le conseil d’administration.

début


2012

Novembre 2012 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Newport, au Rhode Island. Un exercice fonctionnel a été mené afin de mettre à l’essai les capacités de présentation de demandes officielles de soutien et les capacités de surveillance permettant de repérer les ressources demandées et de fournir une réponse au demandeur. Les directeurs et les groupes de travail ont poursuivi leurs efforts en vue d’atteindre les objectifs stratégiques établis pour 2012.

Mai 2012 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Cette réunion était principalement axée sur la planification stratégique. Des séances de travail ont été menées au sujet de trois objectifs principaux et des tâches connexes.

début


2011

Novembre 2011 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Burlington, au Vermont. La réunion était principalement axée sur la planification stratégique. On a mené des séances de travail au sujet de trois objectifs principaux et des tâches connexes. Une présentation au sujet du PEIAGU a été offerte à titre d'activité de perfectionnement et de familiarisation des membres.

Mai 2011 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Québec, au Québec. Une formation a été offerte sur l’Entente d’aide à la gestion des urgences (EMAC) et les équipes « A », un exercice sur table a eu lieu pour étudier les formulaires de demande d’aide (IREQ) et il y a eu des discussions sur les buts stratégiques, les objectifs et les plans futurs.   

début


2010

Décembre 2010 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Portsmouth, au New Hampshire. Cette réunion visait principalement fournir des séances d’information éducatives et tenir des discussions concernant les questions opérationnelles du GIGU.  

Mai 2010 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à St. John’s, à Terre‑Neuve‑et‑Labrador. Des discussions de groupes de travail et des présentations informatives et éducatives ont eu lieu pendant la conférence, tout comme la révision du plan de travail et l’élaboration d’une liste d’assignation des tâches.

début


2009

Octobre 2009 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Freeport, au Maine. Un exercice fonctionnel de simulation d’ouragan touchant principalement le Maine et le Nouveau‑Brunswick a eu lieu. Le but général de l’exercice était d’appuyer la validation et l’élaboration du guide des opérations et de relever les problèmes de logistique ainsi que les exigences relatives à l’intégration des ressources en cas de catastrophe naturelle. Un groupe de travail de partenaires de services de santé a été mis sur pied.

Mai 2009 – Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Georgetown Royaly, à l’Île‑du‑Prince‑Édouard. Des discussions de groupe de travail et des présentations informatives et éducatives ont eu lieu. Les membres ont planifié l’exercice fonctionnel prévu pour l’automne 2009. Des discussions ont été entamées relativement à la création d’un groupe de travail de partenaires de services de santé.

début


2008

Novembre 2008 - Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Boston, au Massachusetts. Des discussions de groupe de travail et des présentations éducatives et de sensibilisation ont eu lieu. Un rapport sur les résultats de l'exercice téléphonique a été donné.

Juin 2008 - Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Un exercice sur table fondé sur un scénario d’explosion du port de Halifax s’est tenu.

début


2007

Le 26 décembre 2007 – Le président des États-Unis, George W. Bush, a signé la résolution conjointe no 13 du Sénat.

Novembre 2007 - Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Newport, au Rhode Island. Les règlements administratifs ont été passés en revue et approuvés. Il a été décidé que la liste des définitions et des acronymes sera un document actif révisé annuellement. Le plan stratégique a été examiné.

Juin 2007 - Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Fredericton, au Nouveau‑Brunswick. Les règlements administratifs ont été terminés et approuvés. Le premier exercice téléphonique a été mené avant la réunion. Toutes les administrations, sauf une, y ont participé.

Le 4 janvier 2007 – La résolution conjointe no 13 du Sénat a été adoptée par le Congrès des États‑Unis, approuvant ainsi le protocole d'entente relatif au GIGU.

début


2006

\Octobre 2006 - Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Stow, en Virginie. Un exercice sur table relatif à une simulation d’urgence de santé publique a eu lieu. Des besoins de planification et de directives régionales ont été soulevés. Des groupes de travail des partenaires des gouvernements fédéraux ont été constitués. Le groupe de travail administratif a soumis des modèles de formulaires qui ont ensuite été approuvés par le Conseil d’administration.

Mai 2006 -  Le Groupe international de gestion des urgences (GIGU) s’est réuni à Québec, au Québec. Le guide et le manuel des opérations à utiliser lorsqu'une administration membre du GIGU demande de l'aide ont été approuvés par le Conseil. Les groupes de travail ont été constitués et les partenaires des gouvernements fédéraux ont été invités à participer aux discussions des groupes de travail. Le plan stratégique a été conçu et son élaboration est devenue la tâche principale des groupes de travail. Le PEIAGU a été approuvé par le Sénat des États-Unis, mais on attend toujours l'approbation de la Chambre des représentants. Aucun problème n’est anticipé relativement à l’approbation du gouvernement du Canada.

début


2005

Décembre 2005 - Le GIGU s'est réuni à Portsmouth (New Hampshire); les participants reçoivent alors des rapports d'étape des groupes de travail, qui s'étaient réunis la veille.

Juin 2005 - Le GIGU s'est réuni à St. John's (Terre-Neuve); les participants reçoivent alors des rapports d'étape des groupes de travail, qui s'étaient réunis la veille.

début


2004

Octobre 2004 - Le GIGU s'est réuni à Mystic (Connecticut); les participants reçoivent alors des rapports d'étape des groupes de travail, qui s'étaient réunis la veille.

Juin 2004 - Le GIGU se réunit à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard); les participants reçoivent alors des rapports d'étape des groupes de travail, qui s'étaient réunis la veille.

début


2003

Octobre 2003 - Le GIGU se réunit à Portland (Maine); les participants reçoivent alors un rapport d'étape du groupe de travail sur la capacité de gérer les engorgements dans les services de santé, qui s'était réuni la veille.

Septembre 2003 - La résolution 28-2, portant sur la sécurité transfrontalière et réitérant l'appui pour le GIGU, est adoptée par la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada.

Juin 2003 - Le GIGU se réunit à Halifax (Nouvelle-Écosse); les participants reçoivent alors un rapport d'étape du groupe de travail sur la capacité de gérer les engorgements dans les services de santé, qui s'était réuni la veille.

Janvier 2003 - Le groupe de travail sur la gestion des engorgements dans les services de santé se réunit à Portland (Maine) afin d'élaborer un plan de travail et de former des sous-groupes de travail.

début


2002

Octobre 2002 - Le GIGU se réunit à Boston (Massachusetts) et accueille des membres éventuels du groupe de travail sur la capacité de gérer les engorgements dans les services de santé.

Août 2002 - La Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada adopte la résolution 27-3, qui commémore les événements du 11 septembre 2001 et qui porte aussi sur la sécurité et la gestion de la frontière canado-américaine, en plus de réitérer l'appui pour le GIGU.

Août 2002 - Le Québec, le Nouveau-Brunswick et le Massachusetts signent le Protocole d'entente internationale d'aide à la gestion des urgences à la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada.

Juin 2002 - Le GIGU se réunit à Saint John(Nouveau-Brunswick).

début


2001

Octobre 2001 - Le GIGU se réunit à Killington (Vermont).

Juin 2001 - Le GIGU se réunit à Québec (Québec) afin de continuer l'élaboration des modalités de la mise en ouvre du protocole d'entente.

Février 2001 - Le GIGU se réunit à Montréal (Québec) pour amorcer la mise en ouvre du protocole d'entente.

début


2000

Juillet  2000 - Lors de la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada, les gouverneurs des États du Connecticut, du Massachusetts, du Rhode Island et du Vermont, ainsi que les premiers ministres de Terre-Neuve-et-Labrador, du Nouveau-Brunswick et du Québec, signent des lettres d'intention en vue de participer pleinement à la réalisation des objectifs de l'entente.

Juillet 2000 - Le Maine, le New Hampshire, l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse signent le protocole d'entente lors de la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada

Juillet 2000 - Le Protocole d'entente internationale d'aide à la gestion des urgences est adopté par la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada.

Juin 2000 - Les représentants des États et des provinces se réunissent à Portland (Maine) afin de finaliser les termes de l'entente.

début


1999

Octobre 1999 - Le Maine fait état des progrès réalisés en ce qui concerne l'élaboration de l'entente à la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada et il est décidé que tous les examens sur le plan juridique doivent être terminés au plus tard le 1er  janvier 2000.

début


1998

Octobre 1998 - Des représentants des gouvernements des provinces et des États participants se réunissent à Portland (Maine) afin de commercer l'élaboration d'une entente officielle d'entraide entre les membres du GIGU.

Le 8 juin 1998 - La Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada adoptent la résolution 23-5 concernant la International Emergency Management Assistance Compact, c'est-à-dire le Protocole d'entente internationale d'aide à la gestion des urgences.

début

Untitled Document